Conseil déco : opter pour un éclairage direct ou indirect ?

Lorsque l’on choisit un luminaire, il est essentiel de prendre en compte le type d’éclairage souhaité pour son intérieur.

Découvrez les différents types d’éclairage qui existent afin de choisir celui qui vous convient le mieux !

Tout d’abord, comment définir un mode d’éclairage ?

Un mode d’éclairage se caractérise par le contact plus ou moins direct, sans obstacle entre l’objet à éclairer et la source de lumière.

Il existe 3 types d’éclairages, l’éclairage direct, indirect et mixte.

Chacun dispose d’avantages qui permettent de sublimer et de mettre en avant votre intérieur tout en créant l’ambiance que vous souhaitez !


L’éclairage direct

L’éclairage direct sert à mettre en valeur un objet ou une zone particulière de la pièce. Le faisceau est alors focalisé sur la zone à éclairer : c’est un éclairage efficace et utile sur un bureau, ou une table de chevet pour lire afin d’avoir une bonne visibilité. La lumière directe peut être décorative, notamment pour éclairer une allée de jardin ou encore des escaliers afin de bien éclairer les marches.

Il s’apparente plus à un éclairage fonctionnel.

L’éclairage indirect

L’éclairage indirect, à contrario, utilise un intermédiaire comme réflecteur entre la source lumineuse et la zone à éclairer. C’est un éclairage plus adouci, parfait pour créer une ambiance tamisée et cosy. On limite ainsi les risques d’éblouissement.

Ce type d’éclairage illumine la pièce d’une lumière douce et uniforme, et parvient à la rendre plus légère, conviviale et accueillante.

On l’utilise notamment dans des environnements de travail, dans les écoles ou les restaurants, mais aussi chez soi.

L’éclairage mixte

Pour finir, la lumière mixte combine la lumière directe et indirecte. Elle permet d’additionner les avantages des deux éclairages direct et indirect en apportant à la pièce fonctionnalité, confort et ergonomie. Elle dynamise la pièce et la rend confortable, un éclairage parfait pour de grandes pièces à vivre, notamment un salon ou une salle de jeux.

L’exemple le plus commun est l’abat-jour, avec un éclairage direct et indirect dirigé vers le haut et vers le bas et en partie reflété par l’abat-jour.

Ainsi, il est essentiel de choisir le type d’éclairage souhaité pour votre intérieur en fonction de vos pièces et de vos préférences.

En résumé, pour un éclairage ciblé qui met en avant une partie de la pièce, notamment un bureau ou une allée, l’éclairage direct convient parfaitement. Si vous préférez créer une ambiance tamisée pour un intérieur cosy et apaisant, il faut alors opter pour un éclairage indirect, idéal dans un salon ou une chambre pour une ambiance conviviale. La dernière option, et pas des moindres, et le mélange des deux éclairages cités précédemment, un éclairage à la fois fonctionnel et cocooning qui permet de s’adapter à vos besoins.

Alors, pour quel type d’éclairage allez-vous opter ?


Pour plus de conseils déco, contactez-nous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s