L’impressionnisme exprimé dans les luminaires

L’histoire du mouvement impressionniste, né dans la seconde moitié du XIXe siècle, est faite d’une succession de rencontres entre différents artistes à la recherche de leur indépendance artistique.

Cherchant à sortir des codes stricts fixés par l’Académie royale de peinture et de sculpture de l’époque, les artistes comme Claude Monet, Pierre-Auguste Renoir, Paul Cézanne, Camille Pissarro, Alfred Sisley ou Vincent Van Gogh ont souhaité une nouvelle représentation de la réalité et ont décidé de travailler dans des ateliers privés pour pouvoir peindre à leur façon en toute liberté.

L’esprit de l’impressionnisme est en quelque sorte résumé dans une phrase prononcée par Manet : « Je peins ce que je vois, et non ce qu’il plaît aux autres de voir ». En effet, l’impressionnisme a pour but de capter l’instant présent et de le rendre sur la toile comme le peintre le perçoit.


Aujourd’hui, l’impressionnisme a non seulement inspiré le monde de l’art mais aussi celui du design de l’éclairage. Voyons ensemble les caractéristiques clés de l’impressionnisme et comment elles sont exprimées en déco et à travers les luminaires !


Un jeu de couleurs primaires

Les impressionnistes de l’époque préfèrent utiliser les couleurs primaires tels que le rouge, le jaune et le bleu et leurs complémentaires pour peindre. En effet, les couleurs vives et claires expriment au mieux les effets de lumière sur les paysages et donnent un aspect neuf et moderne à la toile.

Les artistes sont fascinés par les changements de couleur en fonction des heures de la journée, des saisons, et souhaitent représenter le caractère éphémère de la lumière et ses effets sur les couleurs et les formes.

Ce luminaire très original entièrement réalisé à la main est conçu par Adriano Rachele. Il relève de l’inspiration du monde de la haute joaillerie, du pavé de pierres précieuses, des pierres taillées disposées en corolle aux couleurs chatoyantes et soyeuses. Ce plafonnier évoque un bijou lumineux multicolore qui ne passe pas inaperçu !

Inspirée de pièces de voiture, cette suspension est signée par le designer anglais Michael Young. En grappe, installées sur des hauteurs différentes, les suspensions colorées Bramah habillent avec poésie votre espace de vie.

Ces appliques à volet pivotant ont été imaginées par Charlotte Perriand en 1962. Éditée par la maison Nemo Lighting, ces appliques en métal et en aluminium, colorées et modernes, diffusent une lumière indirecte sur vos murs.


Des touches de couleurs juxtaposées

Influencés par l’estampe japonaise qui met en avant la lumière véritable des couleurs et des motifs simplifiés, les peintres prennent soin de ne pas mélanger les couleurs et les juxtaposent, rappelant ainsi la spontanéité de leur art.

Ainsi, leur touche est rapide et simple. Elle correspond au caractère instantané de leur peinture.

Des formes régulières, encastrées selon un équilibre parfait de transparence et de reflets, composent le design de Clizia. Voici l’applique plafonnier signée Adrianno Rachele pour la maison d’édition Slamp. Reprenant les formes de la nature, Clizia est un nuage rappelant la lueur romantique des premières heures de l’aube.

Metamorphosis est une suspension dessinée par Rony Plesl et éditée par Bomma en collaboration avec Rückl. Le luminaire se compose d’une rosace laiton, d’un câble et d’un abat-jour fait d’un élément métallique tubulaire doré et d’un diffuseur en verre soufflé et taillé, au motif rappelant une peau de serpent. Suspendue à plusieurs, elle rappelle les petites touches de peintures des artistes impressionnistes !

Heracleum II Suspended Small est une suspension dessinée en 2010 par Bertjan Pot pour Moooi. Cette plante aux nombreuses ramifications se termine par une multitude de pétales blanches. Rencontre entre nature et technologie, Heracleum utilise la technique dite d’Electrosandwhich, un revêtement de couches conductrices, très fines et délicates.


Les sujets de peinture

Influencés par le réalisme, les peintres impressionnistes peignent les scènes de vie de tous les jours mais privilégient les paysages et les éléments fluides de la nature, tels que l’air, l’eau, la neige, l’atmosphère, le ciel… Ils s’intéressent aux jeux de lumière, aux reflets de l’eau, à la vibration des couleurs, à tout ce qui participe à un monde de sensations et d’émotions.

Voici l’applique Caboche Plus Media dessinée par Patricia Urquiola et Eliana Gerotto en 2005 pour Foscarini. L’applique Caboche Plus est composée d’une structure sur laquelle se monte une multitude de sphères et d’un support de montage. Allumée, la lumière du luminaire se diffuse à travers une mosaïque de réfractions et nous fait penser aux derniers rayons d’un joli coucher de soleil.

Mini Mini est un lampadaire créé par le designer Franco Zavarise pour la maison d’édition Zava Luce. Ce lampadaire tout effilé est constitué d’une longue tige et d’une petite lumière qui nous rappelle à la fois à une touche de peinture et à une petite étoile.

Le duo de designer Harry et Camilla signe pour Fontana Arte en 2003 la suspension Bolla, une véritable œuvre d’art. Cette lampe en verre soufflé et aux reflets arc-en-ciel ressemble à des bulles de savons flottant dans les airs, emportées par le vent.

Voici le lampadaire d’extérieure Meridiano 4710 de Jordi Vilardell et Meritxell Vidal pour la maison Vibia. Grâce à sa forme, Meridiano mélange un style contemporain et bohème à la fois et joue avec la lumière en formant des rayons de soleil sur le sol lors de la tombée de la nuit.


Découvrez d’autres modèles et exemples sur notre boutique en ligne !
N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s